Le Requiem de Verdi

ACCOMPAGNÉ DU CHŒUR SANS FRONTIÈRE ET DE L'ORCHESTRE DE L'OPERA DE MASSY

Samedi 8 juin 2013 & jeudi 13 juin 2013 à 21h

Verdi AfficheLes 8 et 13 juin prochains, le Chœur de la Trinité et le Chœur sans Frontières célèbrent à leur manière le bicentenaire de la naissance de Verdi en interprétant son mémorable Requiem lors de deux concerts exceptionnels sous la baguette du Chef Olivier Frontière, accompagné des musiciens de l’Orchestre de l’Opéra de Massy et de solistes confirmés.

Oeuvre majeure de Guiseppe Verdi, à la composition expressive et la structure étonnamment contrastée emprunte de puissance et de délicatesse, nous vous invitons à faire partager aux salariés de votre entreprise ce moment de musique.

 

 

 

 

Requiem de Giuseppe Verdi à l'église de la Trinité
Les 8 et 13 juin 2013 à 21h (venir 30mn avant la représentation)

Église de la Trinité - 75009 PARIS
Métro : Trinité ou Saint Lazare • Prix des places en prévente : Catégorie 1 : 30 € - Catégorie 2 : 25 €
• Renseignements et réservations : FNAC / contact@choeurdelatrinite.com

CHOISISSEZ VOTRE SOIREE

 moyenspaiement


Gloria • Magnificat de Vivaldi

ACCOMPAGNÉ DE L'ORCHESTRE DE L'ACADÉMIE SAINTE CECILE

Dimanche 16 décembre 2012 à 15h & jeudi 20 décembre 2012 à 21h

gloria magnificatwebVivaldi composa le Gloria pour le «Seminario musicale dell’Ospedale della Pieta» l’un des plus fameux établissements musicaux de Venise, qui n’acceptait que les jeunes filles. Aussi avons-nous fait appel pour les parties solistes à trois jeunes filles, anciennes maîtrisiennes, habituées à se produire sous la direction de très grands chefs.

Si la renommée du Gloria a quelque peu éclipsé les autres œuvres du maître vénitien, c’est sans doute qu’il y concentre les principaux procédés d’écriture qui font sa signature : abandonnant le style ancien (stile antico) à savoir l’écriture contrapunctique mais aussi antiphonique, pour se tourner vers une esthétique plus « classique » assez représentative de la musique religieuse à Venise au début du XVIIIème siècle, influencée par le bel canto : l’air accompagné, l’arioso y sont plus libres, les contrastes nombreux (fragilité d’une voix soliste qui succède à la masse du chœur, rythme balancé de danse lente qui s’oppose à un rythme binaire pointé …) confèrent à l’œuvre une grande variété d’expression. Paradoxalement l’unité de la pièce, renforcée par les ritournelles instrumentales héritées du style concertant, reste grande, grâce essentiellement à une conception enthousiaste et joyeuse du sentiment religieux qui fait du Gloria une œuvre forte et inspirée.

Moins théâtral est le Magnificat pourtant composé dans les mêmes années mais plus proche de la liturgie à l’ancienne et en adéquation avec l’humilité et la joie exprimées dans ce cantique marial. Le Beatus vir réunit en un même mouvement et un tempo unique les douze versets du psaume 111, alternant à quatre reprises air (contralto), duo (Soprani), chœur et ritournelles instrumentales bâties sur un même thème énergique qui lui confère fougue et vivacité. La même verve traverse le Lauda Jerusalem – également en un mouvement et un tempo unique – pour lequel Vivaldi oppose deux chœurs, deux solistes soprani et deux orchestres, renouant ainsi avec la tradition vénitienne de l’église St Marc qui possédait deux orgues se faisant face.

Église de la Trinité - 75009 PARIS
Métro : Trinité ou Saint Lazare • Prix des places en prévente : 20 € / sur place : 25 €
/ TARIF RÉDUIT EN PRÉVENTE : 15 €
• Renseignements et réservations : FNAC / contact@choeurdelatrinite.com